Actualités

Le Maroc a été l'un des partisans de l'autodétermination du peuple sahraoui

Saint John(Dominique), 27 aout 2021 (SPS) L'ambassadeur d'Algérie aux Nations unies, Sofiane Mimouni, a rappelé jeudi à son homologue marocain, Omar Hilal, que le Royaume du Maroc figurait parmi les trois pays voisins ayant soutenu le droit légitime du peuple du Sahara occidental à l'autodétermination et à l'indépendance.

L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les positions des forces d'occupation à Aousserd et Mahbès

Bir Lahlou (Territoires sahraouis libérés), 26 aout 2021 (SPS)Les unités de l'Armée de libération populaire sahraouie (ALPS) ont mené, jeudi, de nouvelles attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines dans les secteurs de Aousserd et Mahbès, a indiqué le communiqué militaire N 288 du ministère de la Défense.

L'Algérie constante dans sa position à l'égard de la question sahraouie

Alger, 25 aout 2021 (SPS) Le ministre algérien des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra, a réaffirmé mardi la position constante de l'Algérie à l'égard de la question sahraouie, soulignant que l'Algérie continuera à demander à l'ONU d'accomplir son devoir plein et entier vis-à-vis du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination.

Les forces sahraouies mènent de nouvelles attaques contre les forces de l'occupation marocaine

Bir Lahlou (Territoires sahraouis libérés), 23 aout 2021 (SPS) Les unités de l'Armée de libération populaire sahraouie (ALPS) ont mené de nouvelles attaques contre les positions des forces de l'armée d'occupation marocaine dans les secteurs de Mahbès et Oum Dreiga, a indiqué un communiqué du ministère de la Défense.

La tentative de liquidation physique de Sultana Khaya dévoile le visage hideux du régime marocain

Bir Lahlou (Territoires sahraouis libérés), 23 aout 2021 (SPS) La commission nationale sahraouie des droits de l'homme (CONASADH) a dénoncé avec force l'agression "lâche" commise contre la militante sahraouie des droits de l'homme, Sultana Khaya et sa famille par les forces de répression marocaines dans une tentative de la liquider, qualifiant cet acte "de crime qui dévoile le visage hideux du régime de l'occupation".

L'Armée sahraouie poursuit ses attaques contre les positions marocaines

Bir Lahlou (Territoires sahraouis libérés), 22 aout 2021 (SPS) L'Armée de libération populaire sahraouie (ALPS) a poursuivi ses attaques contre les positions et les sites de retranchement des forces d'occupation marocaines dans les secteurs du Mahbès, Aousserd et Guetla, indique le communiqué numéro 284 du ministère de la Défense.

Tentative de liquidation physique de la militante sahraouie Sultana Khaya

Boujdour (Territoires sahraouis occupés), 22 aout 2021 (SPS) La militante sahraouie des droits de l'homme, Sultana Khaya a fait l'objet, dimanche, d'une tentative de liquidation physique par les forces de sécurité marocaines, qui ont pris d'assaut le domicile de la militante et agressé brutalement les membres de sa famille ainsi que d'autres militants.

Le Maroc n'a d'autre choix que d'organiser le référendum pour l'autodétermination du peuple sahraoui

Bruxelles, 22 aout 2021 (SPS) Le représentant du Front Polisario en Europe et auprès de l'Union européenne, Oubi Bouchraya Bachir, a estimé que l'occupant marocain n'a d'autre choix aujourd'hui que d'organiser le référendum pour l'autodétermination du peuple sahraoui conformément à la légalité internationale.

L'ALPS mène de nouvelles attaques dans les secteurs de Guelta, Haouza et Mahbès

Bir Lahlou (Territoires sahraouis libérés), 21  aout 2021 (SPS) Les unités de l'Armée de libération populaire sahraouie (ALPS) ont mené de nouvelles attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines dans les secteurs de Guelta, Haouza et Mahbès, selon le communiqué militaire N 283 du ministère de la Défense.

Gouvernement sahraoui: le discours du roi marocain, un refus de se conformer à la légalité internationale

Chahid El Hafedh, 21 aout 2021 (SPS) Le Gouvernement sahraoui a fustigé, samedi, dans "les termes les plus forts", le discours du roi du Maroc, qualifié de "fuite en avant et de refus de se conformer à légalité internationale".

Pages

S'abonner à Actualités