Espagne: Envoi d’une aide humanitaire de 71 tonnes aux camps des réfugiés sahraouis

Madrid, 06 mars 2017 (SPS) La fédération des associations de solidarité avec le peuple sahraoui de Valence a annoncé lundi l’envoi d’un  convoi humanitaire estimé à 71 tonnes destinés aux réfugiés sahraouis vivant dans les camps.

Outre les produits alimentaires, la dite fédération, a-t-on précisé de même source a également envoyé des fournitures médicales, du mobilier scolaire et une ambulance équipée. Au total, ce sont trois remorques et une camionnette qui ont été chargées durant la fin de semaine passée pour les envoyer vers les camps, a-t-on souligné.

Le convoi humanitaire comprend 65 tonnes de denrées alimentaires tel que le riz, le sucre, l’huile outre 6 tonnes de farine, de macaroni et de spaghettis appropriés pour coeliaques, une pathologie très connue parmi les réfugiés sahraouis, indique-t-on.

La caravane d’aide a été également chargée de plus de 60 panneaux solaires industriels et domestiques, a ajouté la même source en sus des lits, des matelas et des couvertures pour les hôpitaux ainsi que  des produits d’hygiène scolaire et du matériel de nettoyage, a-t-on précisé.

L'objectif de cette caravane humanitaire, signale-t-on "est  non seulement de combler un tant soit peu, les besoins fondamentaux de la population réfugiée notamment en produits alimentaires, de santé et d’éducation" mais également d’oeuvrer pour la reconstruction de certains projets de grande importance tel que la clinique dentaire qui vient d’être reconstruite grâce à l’aide de la ville Buol, conclut-on.

Une aide humanitaire estimée à 26 tonnes de produits alimentaires vient d’être également acheminée de la ville de Burgos vers les camps de réfugiés sahraouis, a annoncé récemment  l’association de Burgos amie avec le peuple sahraoui.

Cette 27ème caravane humanitaire est le fruit du soutien financier du conseil municipal de cette ville et la mobilisation de nombreux bienfaiteurs espagnols anonymes qui contribuent depuis 27 ans à cette aide dont le peuple sahraoui a grandement besoin, a souligné la présidente de ladite association, Maité Gimenez .

La même responsable a souligné que l’aide alimentaire est fondamentale même si les habitants des camps des réfugiés manquent de beaucoup de choses, en déplorant par ailleurs, ½ que l’aide humanitaire internationale soit réduite au cours des dernières années alors que le peuple sahraoui vit dans ces camps, forcé à l’exil depuis plus de 41 ans". (SPS)

020/090/700 062100 MARS 017 SPS