Actualités

Le Maroc empêche la militante sahraouie Aminatou Haidar de se rendre en Espagne

Laayoune occupée, 18 nov 2020 (SPS) Les autorités d'occupation marocaines  ont empêché mercredi la militante sahraouie Aminatou Haidar, présidente de l'Instance sahraouie contre l'occupation marocaine (ISACOM), de se rendre en Espagne, a indiqué l'Instance.

ISACOM a précisé sur sa page Facebook, qu'Aminatou Haidar, présidente de l'Instance a été empêchée par les autorités d'occupation marocaines à l'aéroport de Lâayoune, de se rendre en Espagne. (SPS)

La Russie réaffirme sa position de principe sur la question du Sahara occidental fondée sur le droit international

Moscou, 18 nov 2020 (SPS)  La Fédération de Russie a réaffirmé mercredi sa position de principe en faveur du règlement de la question du Sahara occidental devant exclusivement passé par les voies politiques et diplomatiques fondées sur les principes universellement reconnus du droit international.

"Nous ne ferons partie d'aucun processus politique qui ne respecte pas notre droit à la liberté" (diplomate sahraoui)

Alger, 18 nov 2020 (SPS) L'ambassadeur sahraoui en Afrique du Sud, M.

L'AAJ condamne l'agression marocaine à El guerguerat comme une violation flagrante de l'ordre juridique international

Washington, 18 nov 2020 (SPS) L'Association américaine des juristes (AAJ) a condamné fermement l'attaque de l'armée d'occupation marocaine contre les civils sahraouis dans la région d’El Guerguerat, la qualifiant de violation flagrante de l'ordre juridique international.

Une ONG américaine appelle l’ONU à organiser le référendum et cesser d’être un outil de l’agresseur

Washington, 18 nov 2020 (SPS) La Fondation américaine pour le Sahara occidental (US-Western Sahara Foundation) a condamné mardi le Maroc pour avoir violer le cessez-le-feu en  agressant des civils sahraouis à El-Guerguerat, appelant l’ONU à tenir sa promesse d'organiser le référendum d'autodétermination et cesser d’être un "outil de l’agresseur".

Conférence de solidarité avec le peuple sahraoui face à l'agression marocaine

Alger, 18 nov 2020 (SPS) Les participants à la conférence de solidarité avec le peuple sahraoui, tenue mardi à Alger, ont été unanimes à affirmer que l'agression marocaine dans la brèche illégale d'El Guerguerat était "un tournant important dans le processus de la cause sahraouie", après le retour à la lutte armée.

Le Maroc commet des crimes de guerre et contre l'humanité dans les territoires occupés (CONASADH)

Chahid El-Hafedh, 18 nov 2020 (SPS) Les autorités marocaines commettent des crimes de guerre et contre l'humanité dans les territoires sahraouis occupés, en se vengeant sur des manifestants réclamant pacifiquement l'indépendance du Sahara occidental, a alerté mardi la Commission nationale sahraouie des droits de l'Homme (CONASADH) dans une communication lors de la 67e session de la Commission africaine des droits de l'Homme et des peuples (

Le Forum civil pour le changement : le peuple sahraoui est en droit de riposter à toute agression ou violation de ses terres

Alger, 18 nov 2020 (SPS) Le Président du Forum civil pour le changement (FCC), Abderrahmane Arar a affirmé mardi à Alger que " le peuple sahraoui est en droit de riposter à toute agression ou violation de sa terre", qualifiant que les récentes actions du Maroc de "violation flagrante de toutes les chartes et lois internationales".

Afrique du Sud: la République sahraouie, une réalité internationale indéniable

New York, 18 nov 2020 (SPS) La République de l’Afrique du Sud a affirmé que la République arabe sahraouie démocratique (RASD) est une réalité internationale indéniable, d’autant que la cause sahraouie est considérée par l’Union africaine (UA) et l’Organisation des Nations Unies (ONU) en tant que question de décolonisation.

La Namibie condamne l'attaque militaire marocaine contre des civils sahraouis à El Guergarat

Windhoek, 17 nov 2020 (SPS) La Namibie a condamné l'attaque militaire agressive menée vendredi par les forces d'occupation marocaine dans la zone tampon d'El-Guerguerat contre des civils sahraouis qui protestaient pacifiquement contre cette brèche illégale.

Pages

S'abonner à Actualités