Le Parti travailliste australien appelle l'ONU à accélérer la tenue du référendum au Sahara occidental

Sydney, 31 mars 2021 (SPS) Le Parti travailliste australien a appelé les Nations Unies à organiser un référendum pour l'autodétermination au Sahara occidental et à permettre à la MINURSO de rendre compte de la situation des droits de l'Homme dans la région.

Dans une recommandation approuvée en faveur de la question sahraouie, lors de son congrès tenu du 30 au 31 mars via internet, "le Parti travailliste australien soutient fermement l'Organisation des Nations Unies dans ses efforts visant à permettre au peuple du Sahara occidental d'exercer son droit inaliénable à l'autodétermination conformément aux résolutions de l'ONU et au plan de règlement de 1990".

Il appuie également "l'organisation du référendum pour l'autodétermination, que les Nations Unies se sont engagées à organiser sans tarder", ajoute la recommandation.

Le parti travailliste australien, a en outre, appelé les Nations Unies à permettre à la MINURSO (Mission des Nations Unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara Occidental) de suivre et de rendre compte de la situation des droits de l'Homme dans la région, et ce dans le cadre de la garantie des libertés individuelles et des droits de l'Homme.

Dans une déclaration à la SPS, le représentant du Front Polisario en Australie, Mohamed Fadel Kamal, a indiqué que "cette recommandation revête une grande importance car elle intervient dans une étape décisive dans la lutte du peuple sahraoui et en raison de l'importance du Parti des travailleurs sur la scène australienne et internationale".

Selon lui, "il existe un consensus international qui affirme qu'il est inévitable de permettre au peuple sahraoui de déterminer son propre destin en organisant un référendum libre, juste et équitable conformément aux résolutions des Nations Unies et au plan de règlement approuvé par les deux parties (le Front Polisario et le Maroc)". (SPS)

020/090/700