Le président de la République participe au 31ème Sommet ordinaire des Chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA

Nouakchott, 01 juil 2018  (SPS) Le président de la République, secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali a pris part dimanche au coté de ses pairs africains, aux travaux du 31e sommet des chefs d'État et de gouvernement de l'Union africaine (UA) qui se tiennent à Nouakchott du 1 au 2 juillet, sous le Sommet a pour thème  "Combattre la corruption, une option viable pour la transformation de l’Afrique".

S'exprimant lors de la cérémonie d'ouverture, le président mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz a déclaré que "l'Afrique est confrontée à des défis sécuritaires, notamment le terrorisme, l'extrémisme, la drogue et la multiplication des zones de conflit".

Les dirigeants africains s'attaqueront au problème épineux de la corruption pour faire de l'Afrique un havre de paix, d'intégration et de développement économique.

Selon les dirigeants africains, le continent est confronté à divers conflits et doivent privilégier le dialogue pour résoudre ces conflits avec des solutions purement africaines.

La question du Sahara occidental sera également au centre des discutions du 31ème Sommet de l'UA car il a été inclus, pour la première fois, comme une "question séparée et distincte" à l'ordre du jour.

La paix et la sécurité sont également à l'ordre du jour de la réunion des dirigeants africains qui discuteront des moyens de lutte contre la radicalisation et l'extrémisme violent en tant que principaux facteurs de la menace terroriste.

Le président de la République est arrivé samedi à Nouakchott pour prendre part aux côtés de ses pairs africains au 31 sommet ordinaire de l’Union africaine qui doit se tenir les dimanche et lundi à la capitale mauritanienne.

Il est accompagné d'une importante délégation composée du Ministre des Affaires Etrangères, Mohamed Salem Ould Salek, de la Secrétaire Générale de l'Union Nationale des Femmes sahraouies, Fatma Al-Mahdi, du Ministre Délégué pour l'Afrique, Hamdi Al-Khalil Mayara, de l’Ambassadeur en Ethiopie et Représentant Permanent auprès de l'Union africaine, Lamine Baali, de l’ambassadeur auprès de Cuba, Malainin Tghana, du conseiller auprès  ministère des AE, Malainin Lakhal, et directeur des affaires africaines au ministère des Affaires étrangères, Moussa Ablal. (SPS)

020/090/TRD