Le président de la République souligne la souveraineté de la République Sahraouie sur le territoire national

Chahid El Hafed, (camps de réfugiés sahraouis), 06 fév 2017 (SPS) Le président de la République, SG du Front POLISARIO, Brahim Ghali a souligné que "la réalisation de la souveraineté de la République Sahraouie sur le territoire national, est  l’unique voie à une paix juste et durable dans un climat de fraternité, d'amitié, de coopération et des relations de bon voisinage avec le Royaume voisin du Maroc et avec tous les pays et  peuples de la région".

Intervenant à l’issue de la clôture des travaux de la conférence élargie des cadres et officiers de l’état major sahraoui et portant le nom du martyr, président Mohamed Abdelaziz, le commandant suprême des forces armées, a rappelé que la solution du conflit passe à travers le plein respect de la Charte et des résolutions des Nations unies Et l'Union africaine.

"L'armée de libération populaire sahraouie malgré ses capacités limitées a enregistré "une large histoire pleine de vaillantes épopées et d’une expérience militaire, qualifiée par les centres de recherche militaires dans le monde comme unique, excellente et pleine de valeurs humaines", a-t-il  dit.

Le président de la République a déclaré que l'Etat d'occupation marocaine a mené depuis le début de l'invasion une politique d'extermination du peuple du Sahara Occidental et le roi Hassan II à l’époque  a considéré l'affaire comme un dossier clos depuis les années 70.

Le Chef de l’Etat a rappelé que le Maroc a lancé une grave escalade pour saper  les efforts internationaux pour trouver une solution au conflit, "en empêchant  les visites de l'Envoyé personnel du SG des Nations Unies Et l'attaque contre Le SG de l'ONU, ses obstacles devant le  processus de négociation, l'expulsion de la composante civile et politique de la MINURSO et la violation flagrante de l'accord de cessez-le-feu dans la région d'Elgargarat.

Pour le président Ghali, la récente décision de la Cour européenne de justice renforce les nombreuses résolutions confirmant qu'il n'y a pas de souveraineté marocaine sur le Sahara occidental, que le Front POLISARIO est le seul représentant légitime du peuple sahraoui et que l'exploitation des richesses du Sahara occidental sans le consentement de son peuple, est un  pillage et un cambriolage.

Le Maroc n'hésitera pas à user des sales méthodes, afin d’inonder la région avec la drogue, étant le premier exportateur à travers le monde et menacer la paix et la stabilité dans toute la région,  a averti le président de la République. (SPS)

020/090/TRD 061645 FEV 017 SPS